Werther

Massenet

Werther


Le rideau s’ouvre sur la désolation d’une lande déserte, prémonition du triste destin de Werther. La verrière d’une Orangerie XVIII ème apparaissant à vue nous plonge dans l’atmosphère de l’austère demeure du Bailli. Un rideau d’arbres. Puis  la demeure de Charlotte et Albert. Enfin la lande à nouveau. Le corps de Werther gisant sous la neige qui tombe.



Drame lyrique en 4 actes et 5 tableaux / poème d’Edouard Blau, Paul Millet et Georges Hartmann d’après le roman de Goethe / musique Jules Massenet /mise en scène Jean-Louis Pichon assisté de Sylvie Auget / costumes Frédéric Pineau / lumière Michel Theuil


Opéra Théâtre de Saint-Etienne / Mars 2003
Opéra de Limoges / Décembre 2005
Opéra de Bordeaux / Mai 2006
Opéra de Hong-Kong, Chine / Mai 2008



Ouverture


Acte 1 / La demeure du Bailli


Acte 1 / Clair de lune


Acte 2 / Les tilleuls


Acte 3 / La demeure de Charlotte et Albert

 Final


Maquette


 

Norma

Bellini

Norma


Le rideau de fer s’ouvre sur un univers souterrain de désolation et de ruine. La résistance à l’oppression s’inscrit partout ou l’on souffre, partout ou l’on torture, partout ou parmi les violences, on croit encore à la liberté, à la vie.



Opéra en 4 actes et 5 tableaux / livret Felice Romani / musique Vincenzo Bellini / mise en scène Jean-Louis Pichon assisté de Sylvie Auget / costumes Frédéric Pineau / lumière Michel Theuil


Opéra Théâtre de Saint-Etienne / Novembre 2008



 

Il Pirata

Bellini

Il pirata


Une scénographie dramaturgique. Chaque tabeau représente la projection mentale de chaque caractères. L’univers psychiatrique du tyran Ernesto. L’univers carcéral d’Imogène et l’ouverture sur la mer et le ciel de Gualtiero l’exilé.



Opéra en deux actes / livret  Felice Romani / musique Vincenzo Bellini /mise en scène Jean-Louis Pichon assisté de Sylvie Auget / costumes Serge Horwath / lumière Michel Theuil


Opéra Théâtre de Saint-Etienne / Mai 1993
Opéra de Tours / Janvier 1995
Opéra de Nancy / Juin 1995



Maquette


 

Sapho

Massenet

Sapho


Cinq tableaux illustrent les différents lieux de l’ouvrage dans le décor unique de la verrière de l’atelier du peintre Caoudal. Le Paris des grands boulevards de Camille Pissarro. Le Paris plus intime de Maurice Utrillo. La campagne boisée de Camille Corot. la Provence de Vincent Van Gogh et enfin les toits de Paris sous la neige de Gustave Caillebotte.



Opéra en 5 actes et 6 tableaux / livret Henri Caïn et Arthur Bernède d’après le roman d’Alphonse Daudet / musique Jules Massenet / mise en scène Jean-louis Pichon assisté de Sylvie Auget / costumes Frédéric Pineau / lumière Michel Theuil / chorégraphie Laurence Fanon


Opéra Théâtre de Saint-Etienne / Novembre 2003
Opéra d’Avignon / Novembre 2003



l’atelier de Caoudal


la chambre de Jean


une guinguette


la chambre de Fanny


Avignon


la chambre de Fanny


 

Salomé

Strauss

Salomé


La « citerne », sortie tel un cauchemar de notre ère post-industrielle, enferme non seulement Jokanaan mais tous les autres personnages de Salomé. Le pouvoir y est à la fois terrible et dérisoire. il repose sur ce que l’on pourrait considérer comme un jeu de rôles tragiques dans lequel la souffrance et la mort seraient acceptées comme des évidences existentielles, révélatrices de notre chaos intérieur.



Drame en 1 acte / texte original français d‘Oscar Wilde / musique Richard Strauss / mise en scène Jean-Louis Pichon assisté de Sylvie Auget / costumes Frédéric Pineau / lumière Michel Theuil / chorégraphie Laurence Fanon


Opéra de Saint-Etienne / Avril 2005
Opéra de Nice / Mai 2005



Maquette


 

Le roi d’Ys

Lalo

Le roi d’Ys


Une évocation des orgues basaltiques des cliffs de Moher et de la vallée des géants, rivages battus par la mer. Une écluse massive barre le fond de cette vallée déjà envahie par les eaux.



Opéra légendaire en 3 actes et 5 tableaux / poême de Edouard Blau / musique Edouard Lalo / mise en scène Jean-Louis Pichon assisté de Sylvie Auget et Jean-Christophe Mast / costumes Frédéric Pineau / lumière Michel Theuil


Opéra Théâtre de Saint-Etienne / Mars 2007 / Mai 2016
Opéra de Liège, Belgique / Mars 2008
Opéra de Marseille / Mai 2014



Acte 1 / devant le palais d’Ys


Acte 2.1 / la grande salle du palais


Acte 2.2 / la grande plaine


Acte 3.1 / une galerie du palais


Acte 3.2 / le sommet de la ville


Final


 

Ariane

Massenet

Ariane


Les sublimes didascalies de Catulle Mendès seront, comme la beauté du texte nous invite à le faire, proclamées par un acteur dans lequel on peut voir l’image du Destin.  Et qui sur l’austérité minérale d’un théâtre primitif aux degrés déjà rongés par le temps, permettra à notre esprit de reconstituer le Labyrinthe, la galère, la statue d’Adonis, les Enfers ou le funeste rivage de Naxos.



Opéra en 5 actes / livret  Catulle Mendès / musique Jules Massenet / mise en scène Jean-Louis Pichon assisté de Sylvie Auget / costumes Frédéric Pineau / lumière Michel Theuil / chorégraphie Laurence Fanon


Saint-Etienne / Novembre 2007



 

Carmen

Bizet

Carmen


Une Espagne inspirée des décors de ballets de Picasso. L’arène comme le théâtre du drame.



Opéra-comique en quatre actes / livret Henri Meilhac et Ludovic Halévy d’après la nouvelle de Prosper Mérimée / musique Georges Bizet / mise en scène  Jean-Louis Pichon assité de Sylvie Auget et Jean-Christophe Mast / costumes Frédéric Pineau / lumière Michel Theuil / chorégraphie Begonia Astuy


Palais des sports de Liège, Belgique / Septembre 1995
Opéra de Saint-Etienne / Octobre 1995 / Mars 2000 / Juin 2007
Teatro Politeama de Palerme, Italie/ Mars 1996
Teatro Rendano de Cosenza, Italie / Décembre 1999
Opéra Royal de Wallonie, Belgique / Avril 2000
Opéra de Marseille/ Juin 2001
Opéra Zuid de Maastricht, Pays-Bas / Octobre 2002
Zénith Oméga Toulon / Octobre 2004



Acte 1 / une place à Séville


Acte 2 / la taverne de lillas Pastia

Acte 3 / un paysage rocheux


Acte 4 / devant les arènes


Final


 

Biographie

Biographie



Alexandre Heyraud découvre le Théâtre au sein des compagnies « Théâtre de Toujours » et « Point Virgule » en parallèle à ses études à l’Ecole des Beaux-Arts de Saint-Etienne, sa ville natale. D’abord comédien… il se tourne très vite vers la technique, la régie et le décor. Il signe son premier décor en 1984 pour la ménagerie de verre de Tennessee Williams mis en scène par Alain Terrat.

En 1985 il obtient le Diplôme National Supérieur d’Expression Plastique de l’Ecole des Beaux-Arts puis il entre à l’atelier de décors de la Maison de la Culture de Saint-Etienne en qualité de peintre décorateur où il restera jusqu’en 1990. Le directeur et metteur en scène Jean-Louis Pichon lui confie la scénographie de Thérèse de Jules Massenet, sa première mise en scène lyrique , en 1989. Première d’une longue collaboration.

En 1991 Alexandre Heyraud reprend un cycle d’étude en post-diplôme à l’Ecole d’Architecture de Clermont-Ferrand. Il obtient le Certificat d’Etudes Approfondies en Architecture et Scénologie en 1993.

En 1996, il devient directeur de production de l’Opéra Théâtre de Saint-Etienne, responsable des ateliers de production du théâtre, construction et décoration. Les coproductions l’amènent à travailler pour de nombreuses scènes lyriques en France et à l’étranger.

Outre les productions que lui propose Jean-Louis Pichon, il travaille pour Emmanuel Depoix, Alain Terrat, Carlo Bondi, Bernard Pisani, Pierre Médecin, Sylvie Auget, Frédéric Pineau, Jean-Chistophe Mast, Stefano Mazzonis, Esther Wolf, Mireille Larroche..

En 2011 Yvan Rossius, directeur  technique de l’Opéra Royal de Wallonie l’invite à le seconder. Alexandre Heyraud lui succède en 2014.


Contact :
alexandre.heyraud@gmail.com
+33 649 547 339
+32 499 076 605


La Bohème

Puccini

La bohème


La vie de bohème non pas sous les toits mais sur les toits gris de zinc de Paris. Une évocation de la « banquise » ou vit cette jeunesse en marge de la société. Chaque pan de toit est une boite à lumière. Lumière acidulée dans la représentation du café Momus. Lumière blanche et neige qui tombe sur la barrière d’enfer.



Opéra en quatre actes / livret de Giacosa et Illica d’après Scènes de la vie de bohème, roman d’Henri Murger / musique Giacomo Puccini /mise en scène Jean-Louis Pichon assisté de Sylvie Auget / costumes Frédéric Pineau / Lumière Michel Theuil


Opéra de Monte-Carlo / Avril 2010
Opéra de Saint-Etienne / Juin 2010
Opéra Royal de Wallonie / Belgique / Novembre 2010
Opéra de Marseille / Janvier 2012



Acte 1 / une mansarde


Acte 2 / le café Momus


Acte 3 / la barrière d’enfer


Acte 4 / dans la mansarde